Le vide-maison : ou comment vider ses placards ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Quand on est étudiant, trois cartons suffisent lors d’un déménagement. Mais quand on a des enfants, un jour on se rend compte que l’on est vite à l’étroit… Pourquoi ? Parce que l’on a tendance à tout garder. Comment faire le vide chez soi et gagner un peu d’argent ? Tout simplement en organisant un vide-maison.

Qu’est-ce qu’un vide-maison ?

Un vide-maison est une initiative personnelle, pourtant encadrée, pour mettre en vente des objets dont on a plus l’utilité. Contrairement à une brocante où il faut prendre ses effets et les apporter sur le lieu de la manifestation (ou devant chez soi, quand la mairie de sa commune en organise une et que l’on s’y inscrit), le vide-maison peut se faire dans la cour, dans le garage ou chez soi.

Il est également appelé vide-grenier. Certaines personnes préfèrent utiliser le terme vide-maison, après le décès d’un proche, quand ils font le tri de ses affaires personnelles et souhaitent mettre meubles et bibelots en vente, auprès du public.

L’organisation d’un vide-maison répond à une législation dite de « vente de déballage ». Il est obligatoire de prévenir la mairie par lettre recommandée que l’on souhaite organiser cet événement et en communiquer les dates. Il est nécessaire de joindre au courrier une pièce d’identité. Sans respect de cette procédure, il peut vous en coûter 15 000 euros d’amende.

Un vide-maison ne peut pas être organisé plus de deux fois par an, mais vous pouvez le faire plusieurs jours d’affilée ; car cela constitue pour la loi un seul déballage ; sachant que cette période ne peut pas excéder deux mois. Il est interdit de vendre des articles neufs.

vide maison

Quels sont les avantages d’un vide-grenier ?

Vêtements des enfants devenus trop petits, pulls encore en bon état mais que vous n’aimez plus,  jouets avec lesquels on ne joue plus…La liste est longue de tout ce que l’on peut conserver dans une maison.

Les vide-maisons sont appréciés par les particuliers. Pour le vendeur, c’est l’occasion de faire place nette et de gagner un peu d’argent. Attention cependant, ne vous attendez pas à gagner des fortunes. Le prix bas que vous demanderez fera l’objet d’âpres négociations.

Pour les acheteurs, c’est aussi la possibilité de refaire une garde-robe à moindre frais, de trouver des objets de décoration intérieure mais aussi outdoor. En effet, si on pense souvent aux affaires de puériculture (vêtements, siège auto, chaise haute, jouets), les acheteurs sont également amateurs de bibelots, de beaux livres ou de romans, d’objets de décoration.

Certains sont à la recherche de plantes, de pots, d’objets de décoration pour leur jardin, comme des statuettes, des nichoirs pour oiseaux, des outils de jardinage. Tout devant être, bien entendu, en état de marche ou portant la mention « vendu en l’état, pour pièces », pour ne pas tromper l’acheteur.

 

Si vous voulez faire un vide-maison efficace, faites donc le tour de votre maison, mais aussi de vos dépendances (garage, établi, abri de jardin et jardin), avec un œil neuf pour voir ce qui ne vous sert plus. Vous allez faire des heureux et récolter quelques dizaines d’euros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 5 =